Courant direct ou alternatif, 12 volts ou 120 volts, 30 ou 50 ampères

Le système électrique d’un véhicule récréatif peut sembler complexe, à moins que vous ayez une formation en électricité ou que vous soyez un amateur de technologie. En voici enfin le fonctionnement expliqué clairement.

Texte et Photos :Rémi Guertin
Illustration : Stéphane Gagnon

Un VR comporte un système 12 volts de courant continu (c.c.) et un système 120 volts de courant alternatif (c.a.). Dans le cas d’une autocaravane, on peut ajouter le système 12 volts c.c. du châssis automobile. De quoi y perdre la tête, pour certains ! Nous examinerons ici plus particulièrement le système 120 volts c.a. et le système 12 volts CD de l’habitacle.

Dans la grande majorité des terrains de camping, vous pouvez brancher votre véhicule à une source d’alimentation de 120 volts. Votre VR est équipé d’un cordon d’alimentation de forte capacité, d’une longueur d’environ 25 pi. Le système électrique a le plus souvent une capacité de 30 ampères ; on trouve un système de 50 ampères sur les VR plus gros ou haut de gamme. Lorsque vous le branchez au circuit du terrain de camping, tous les équipements de votre VR sont alimentés.

Le système 120 volts alimente le téléviseur, le climatiseur, le micro-ondes, le frigo en mode électrique, la chaîne stéréo si elle est du type maison et les prises électriques 120 volts. Tous les autres accessoires fonctionnent sur le système de 12 volts c.c.. Cela inclut les luminaires, le chauffage, les ventilateurs, la pompe à eau, bref, tous ces appareils qui peuvent fonctionner lorsque le VR n’est pas branché parce qu’ils sont alors alimentés par la batterie. Lorsque votre VR est branché à l’alimentation 120 volts, une partie de ce courant est transformée en courant 12 volts par le convertisseur de la boîte d’alimentation du VR. 

Si vous ouvrez le panneau d’alimentation du VR, vous pourrez voir des disjoncteurs semblables à ceux du panneau électrique de votre maison. Ceux-ci servent à l’alimentation 120 volts du VR tandis qu’on utilise des fusibles de type automobile pour l’alimentation 12 volts. Si le VR n’est pas branché, on peut utiliser tous les équipements fonctionnant sur le 12 volts, à condition que le VR soit doté d’une batterie à décharge profonde(DP) et que celle-ci affiche un voltage minimal. Les appareils domestiques ont besoin d’au moins 10,5 volts pour bien fonctionner.

Les autocaravanes sont dotées d’une batterie pour le châssis et d’une batterie DP pour l’habitacle. La batterie de l’habitation se recharge lorsque le moteur tourne, que la génératrice fonctionne ou que le VR est branché. Dans le cas d’un VR tracté, le véhicule tracteur recharge la batterie à l’aide de la couette d’alimentation. C’est là le point faible de ce type de véhicule récréatif. Comme le régulateur de voltage de l’alternateur prend sa lecture sur la batterie automobile, dès que celle-ci affichera un haut voltage, il réduira le rendement de l’alternateur pour ne pas abîmer la batterie. Une moins grande quantité d’énergie sera acheminée à la caravane. Le faible diamètre des longs fils reliant la caravane au véhicule tracteur crée de la résistance qui diminue encore l’énergie fournie à la batterie (DP) de cette dernière.

Recharger la batterie

La batterie vous permet d’être autonome lorsqu’il n’y a pas de service électrique. L’ajout de batteries supplémentaires vous permettra de prolonger votre séjour à un rassemblement, un festival ou sur un site de camping en pleine nature, par exemple. Mais il faut recharger ! L’alternateur du châssis sera assez efficace pour accomplir la tâche pendant une longue période sur la route. Si vous vous fiez au chargeur du convertisseur pour le faire, vous aurez besoin d’une longue période de temps. Si vous faites fonctionner la génératrice pour recharger les batteries, vous passerez alors par le convertisseur ; or, ce dernier est peu efficace, son rendement n’étant généralement que de cinq ampères. 

Supposons qu’une caravane possède quatre batteries (DP) de 100 ampères. Cela lui confère une réserve théorique de 400 ampères. Or, si l’on veut préserver la vie de ces batteries, il ne faut pas les recharger à moins de 50 % de leur réserve. La véritable réserve utile devient donc seulement 200 amp./heure. Avec un convertisseur de 5 ampères, il faudra donc compter 40 heures avant que les batteries ne soient complètement rechargées. Proportionnellement, un chargeur de 30 ampères mettra beaucoup moins de temps à s’acquitter de la tâche.

Quelques notions de base

Dans la majorité des terrains de camping, vous trouverez une prise électrique de 30 ampères à laquelle vous pourrez brancher votre VR. Les terrains plus vieux et les parcs nationaux offriront peut-être simplement une prise régulière de type domestique. Vous êtes alors branché à un service de 15 ou 20 ampères. Vous serez limité dans l’utilisation de vos appareils et vous devrez gérer la demande d’électricité en utilisant un appareil à la fois. Vous pourriez endommager certains appareils domestiques si le voltage ou l’ampérage fourni est inadéquat. Il sera possible de faire fonctionner le climatiseur sur un circuit de 15 ampères, mais à la condition qu’aucun autre appareil ne fonctionne. Un voltage inadéquat aura vite fait de brûler le compresseur du climatiseur.

Même avec une alimentation de 30 ampères, vous devez gérer votre demande d’énergie. Additionnez le climatiseur (13 amp.), le chauffe-eau électrique (8 amp.) et un séchoir à cheveux (13 amp.), et vous ferez sauter le disjoncteur. Pas très agréable si cela arrive et que le disjoncteur se trouve dans une boite fermée à clé, alors que le personnel est parti ! Une alimentation de 30 ampères vous donne une capacité de 3 600 W (30 amp X 120 volts = 3 600 W) ; si vous examinez les spécifications techniques d’un appareil, vous pourrez savoir ce qu’il consomme, en watts ou en ampérage , et faire quelques calculs pour vous évitez de mauvaises surprises. 

Équipez-vous d’un voltmètre ; vous pourrez le brancher dans une prise et surveiller la qualité de l’alimentation. La qualité du service électrique d’un terrain peut varier selon la demande ; si par une chaude journée, tout le monde fait fonctionner le climatiseur, il pourrait y avoir une chute de voltage. Un voltmètre branché à un endroit où il est facilement visible vous permettra de surveiller les variations. Les appareils domestiques et électroniques doivent fonctionner à l’intérieur d’une plage variant de 105 à 135 volts. Si vous dépassez ces paramètres, (ce qui est très courant au Mexique, par exemple) vous risquez d’endommager vos appareils. Un coup d’œil à votre voltmètre de temps à autre vous évitera des surprise et peut-être des réparations coûteuses. 

Achetez l'esprit en paix

Caravanes de la Petite Nation est membre
affilié au programme RV care en Outaouais